Luna Rossa et ORACLE TEAM USA grands vainqueurs des AC World Series à Naples

NPL13D7_4312

NPL13D7_4019

NPL13D7_4053

NPL13D7_4131

NPL13D7_4184

NPL13D7_4267

NPL13D7_4132

NPL13D7_4322

NPL13D7_4345

NPL13D7_4377

Les Français d’Energy Team terminent 4e du ‘Super Sunday’, 6e de l'épreuve et 5e au classement général de la saison.

Grâce à leur victoire lors du ‘Super Sunday’, Luna Rossa Swordfish emmené par Francesco Bruni (ITA), remporte l’ultime étape du circuit des America’s Cup World Series, aujourd’hui à Naples.

Disputé par 7 à 10 nœuds de vent sur une mer calme, le ‘Super Sunday’, la course en flotte de clôture de chaque étape dotée d’un coefficient plus fort, aura eu trois leaders successifs dont l’équipage italien, auteur d’une superbe remontée auprès des neuf concurrents sur le dernier bord.

En début d’après-midi, Luna Rossa Swordfish s’était cependant incliné en finale du championnat de match racing championship face à ORACLE TEAM USA SLINGSBY. Francesco Bruni était pour le moins affecté par cette défaite qui semblerait l’avoir galvanisé pour ensuite décrocher le titre de champion de l’étape.

« Cette victoire en flotte était la seule manière d’oublier nos erreurs en match racing » admet Francesco Bruni, qui sera le tacticien à bord de l’AC72 de Luna Rossa Challenge lors de la prochaine Louis Vuitton Cup, la régate de sélections des challengers de l’America’s Cup Challenger (4 juillet au 30 août).

« Remporter cette course en flotte est très important pour moi. Nous aurions pu réaliser le doublé mais nous l’avons laissé s’échapper. L’équipage a été formidable : Paul Campbell-James (GBR), Max Sirena (ITA), Xabi Fernández (ESP) et Manuel Modena (ITA). »

Conformément aux attentes d’hier, Tom Slingsby (AUS) a accompli sa mission : remporter le titre de champion de la 2e saison 2012-2013 des America’s Cup World Series pour ORACLE TEAM USA, le Defender de la 34e America’s Cup (7 au 21 septembre). Le talentueux skipper, qui effectuait ses débuts sur le circuit cette semaine, a également gagné le championnat de match racing.

« Je suis vraiment fier de ramener le trophée des America’s Cup World Series à ORACLE TEAM USA » se félicite Tom Slingsby. ORACLE TEAM USA est en effet le grand vainqueur de la saison pour la seconde fois. « Jimmy Spithill et son équipage occupait déjà la tête du classement avant Naples. Nous n’avions juste qu’à participer et faire de notre mieux avec les quelques points d’avance dont nous disposions. »

Les Français d’Energy Team terminent 4e du ‘Super Sunday’ et 6e au classement général de la saison, un résultat qui ne reflète pas leurs superbes performances de cette semaine. Le skipper Yann Guichard explique : « Malgré un super départ où nous avons réussi à bloquer toute la flotte et un premier tour en tête, nous avons commis l’erreur fatale de quitter la gauche du plan d’eau au deuxième tour puis les choses se sont mal enchaînées au portant. Notre résultat général est certes décevant par rapport à nos belles manches cette semaine, mais c’est le jeu et j’espère que l’aventure va continuer. »

Ce deuxième événement des America’s Cup World Series à Naples a dépassé toutes les attentes des organisateurs en termes de spectateurs. Les autorités locales estiment à plus d’1 million de personnes présentes sur le front de mer de Naples et au village de la compétition cette semaine.

Dès dimanche dernier, près de 100 000 personnes avaient assisté à la régate côtière le long de la baie napolitaine. Puis, chaque jour, des centaines de milliers de fans étaient de retour pour être au premier rang de l’action et profiter ensuite des animations en soirée dans le village des America’s Cup World Series.

Les America’s Cup World Series à Naples clôturent la 2e saison des America’s Cup World Series, dernière épreuve avant ‘l’été de régates’ à San Francisco qui débutera en juillet avec la Louis Vuitton Cup – la régate de sélection des challengers de l’America’s Cup pour se terminer en septembre par la finale de l’America’s Cup.

Classement général des America’s Cup World Series à Naples
1. Luna Rossa Swordfish (Francesco Bruni) – 80 points
2. ORACLE TEAM USA (Tom Slingsby) – 80
3. Emirates Team New Zealand (Dean Barker) – 71
4. Luna Rossa Piranha (Chris Draper) – 70
5. J.P. Morgan BAR (Ben Ainslie) – 65
6. Energy Team (Yann Guichard) – 58
7. Artemis Racing White (Charlie Ekberg) – 40
8. HS Racing (R. Hagara/H.S. Steinacher) – 36
9. China Team (Mitch Booth) – 30

Classement du championnat de Match Racing des America’s Cup World Series à Naples
1. ORACLE TEAM USA SLINGSBY, 2. Luna Rossa Swordfish, 3. J.P. Morgan BAR, 4. Luna Rossa Piranha, 5. Emirates Team New Zealand, 6. Artemis Racing White, 7. Energy Team, 8. HS Racing, 9. China Team

Classement général de la saison 2012-2013 des America's Cup World Series
1. ORACLE TEAM USA SPITHILL/SLINGSBY – 245 points
2. Luna Rossa Piranha – 191
3. J.P. Morgan BAR – 181
4. Emirates Team New Zealand – 171
5. Energy Team – 160
6. Artemis Racing White – 160
7. Luna Rossa Swordfish – 151
8. Team Korea – 105
9. ORACLE TEAM USA COUTTS – 98
10. Artemis Racing Red – 90
11. China Team – 73
12. HS Racing – 36

Classement du championnat de Match Racing de la saison 2012-2013 des America’s Cup World Series
1. ORACLE TEAM USA SPITHILL/SLINGSBY 29 points, 2. Emirates Team New Zealand – 22, 3. Artemis Racing White – 21, 4. ORACLE TEAM USA COUTTS – 16, 5. J.P. Morgan BAR – 15, 6. Energy Team – 15, 7. Luna Rossa Swordfish – 14, 8. Luna Rossa Piranha – 13, 9. Artemis Racing Red – 8, 10. China Team – 5, 11. Team Korea – 5, 12. HS Racing – 3