La médiation progresse mais s’achève sans accord final



Gilles Martin-Raget / America's Cup Gilles Martin-Raget / America's Cup


La médiation avec les équipes, qui avait pour objectif de parvenir à un accord concernant les 37 recommandations de sécurité préconisées par le Directeur de course Iain Murray (AUS), a pris fin au terme de quatre jours.

« Les quatre équipes ont validé la plupart des recommandations de sécurité » explique Bryan Willis (NZL), médiateur et l’un des membres du Jury International. « Ce fut un exercice utile et positif qui se termine avec seulement quelques points non résolus ».

L’ensemble des 37 recommandations de sécurité du Directeur de course, établies en collaboration avec les équipes suite au dramatique chavirage d’Artemis Racing le mois dernier, reste intégré dans le dossier de demande de permis d’événement maritime précédemment transmis aux garde-côtes américains.

« Je remercie les médiateurs pour leur travail dans ce processus qui fut bénéfique » souligne Iain Murray. « Ce fut instructif d’entendre les différents avis des équipes à propos de la sécurité d’un point de vue compétitif.

« Mais en tant que Directeur de course, mon rôle est explicite. Pour moi, la sécurité signifie la sécurité pour tous. Ni plus ni moins. Je soutiens l’ensemble des recommandations initiales pour renforcer la sécurité de tous nos marins naviguant cet été.

« Si les recommandations sont intégrées par les garde-côtes dans notre permis d’événement maritime, je publierai alors une Regatta Notice harmonisant les divers documents de Règles de course qui reflètera les recommandations de sécurité.

« Je me réjouis de collaborer avec les garde-côtes, les équipes et autres intervenants afin de garantir avec succès le déroulement de l’America’s Cup en toute sécurité cet été ».