Luna Rossa boycotte la première course de la Louis Vuitton Cup

AK_AC34JulyD5_0598

Samedi après-midi, Luna Rossa Challenge 2013 a publié un communiqué de presse confirmant que l’équipe italienne ne participera pas à la première course de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des Challengers de l’America’s Cup, programmée demain dimanche face à Emirates Team New Zealand.

‘Nous ne sommes pas surpris mais cela reste très décevant’ commente Stephen Barclay (NZL), le PDG de l’America’s Cup. ‘Il s’agit d’une véritable décision délibérée de leur part’.

‘Ceux qui sont évidemment le plus déçus sont les fans car ils attendent depuis plus de deux ans la toute première course qui s'annonce spectaculaire à bord des catamarans AC72 à aile’ ajoute-t-il.

‘C’est d’autant plus frustrant que Luna Rossa est sorti s’entraîner sur le parcours aujourd’hui même’, continue Stephen Barclay.

La déclaration de Luna Rossa est sans équivoque : ‘Comme déjà annoncé de manière informelle les jours précédents, Luna Rossa souhaite attendre la décision du Jury International concernant leur réclamation à propos des nouvelles mesures de sécurité mises en place par le Directeur de course’.

‘Ce que je ne comprends pas, c’est qu’ils ont navigué aujourd’hui (samedi). Ils ont aussi déclaré qu’ils régateraient quelque soit l’issue de leur plainte, mais qu’en revanche, ils ne se présenteraient pas face à Emirates Team New Zealand demain dimanche’ conclut Stephen Barclay.

Pour marquer le tout premier point de la Louis Vuitton Cup, Emirates Team New Zealand devra simplement prendre le départ dimanche à 12h15 (21h15, heure française) puis compléter le parcours.

Lors de la conférence de presse hier vendredi, le skipper néo-zélandais Dean Barker a confirmé que son équipage sera ‘sur la ligne de départ quoi qu'il arrive prêt à régater’.