Déjà quatre points pour les Kiwis d’Emirates Team New Zealand !

GMR_AC34JulyD14_1608

GMR_AC34JulyD14_1457 GMR_AC34JulyD14_1481 GMR_AC34JulyD14_1493 GMR_AC34JulyD14_1514 GMR_AC34JulyD14_1523 GMR_AC34JulyD14_1524 GMR_AC34JulyD14_1548 GMR_AC34JulyD14_1567 GMR_AC34JulyD14_1569 GMR_AC34JulyD14_1579 GMR_AC34JulyD14_1644

Les Néo-Zélandais ont aujourd’hui décroché leur quatrième point lors de la 2e course du second round robin de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des challengers de l’America’s Cup.

Le skipper Dean Barker et son équipage ont de nouveau pris un départ en solo. Leur adversaire programmé, Artemis Racing, le Challenger of Record suédois, travaille toujours sans relâche pour réparer son AC72 au plus vite. Hier, le défi nordique dirigé par l’américain Paul Cayard, a déclaré espérer une remise à l’eau d’ici le week-end prochain.

A propos de la course d’aujourd’hui :

  • Emirates Team New Zealand a effectué le parcours de l’America’s Cup de cinq bords

  • Longueur du parcours : 9.89 milles nautiques

  • Durée : 25 minutes et 56 secondes

  • Distance totale parcourue : 11.44 milles nautiques

  • Vitesse moyenne : 26.52 nœuds (49.12 km/h)

  • Vitesse maximale : 40.62 nœuds (75.23 km/h) sur le dernier bord avant l’arrivée

  • Vitesse du vent : moyenne 15.78 nœuds pointes à 19.7 nœuds.


A son retour, Rob Waddell (NZL), l’un des wincheurs d’Emirates Team New Zealand – médaillé olympique en aviron en 2000, a commenté leur performance du jour : « C’est toujours très positif de régater sans rien casser à bord. C’est un multicoque ultra puissant mais chaque sortie expose le matériel. Les manœuvres doivent être fluides et nous nous réjouissons de cumuler de l’expérience ».

Le Directeur de course Iain Murray (AUS) a expliqué ce matin aux médias, qu’en raison de l’effet de marée montante toujours fort ces jours-ci en baie de San Francisco, la limite maximale de vent a été ajustée à 21.6 nœuds – au lieu de 20 nœuds initialement. Il avait aussi indiqué que le vent se renforcerait en fin de journée.

« La décision de donner le départ à 12h15 au mois de juillet semble avoir été la bonne ».

Mardi 16 juillet, après un jour de repos demain, la compétition reprendra ses droits avec la 3e course du second Round Robin de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des Challengers de l’America’s Cup. Luna Rossa Challenge est attendu sur la ligne de départ dès 12h15 locales.

Au programme, prochaines courses à venir :

  • Mardi 16 juillet, Artemis Racing vs. Luna Rossa Challenge

  • Jeudi 18 juillet Artemis Racing vs. Emirates Team New Zealand

  • Samedi 20 juillet Luna Rossa Challenge vs. Artemis Racing

  • Dimanche 21 juillet Emirates Team New Zealand vs. Luna Rossa Challenge