Emirates Team New Zealand en route vers la victoire!

GMR_AC34AugD22_3717


GMR_AC34AugD22_3704

GMR_AC34AugD22_3523

GMR_AC34AugD22_3730

GMR_AC34AugD22_3502

GMR_AC34AugD22_3480

GMR_AC34AugD22_3526

GMR_AC34AugD22_3458

GMR_AC34AugD22_3472

GMR_AC34AugD22_3498

Emirates Team New Zealand est désormais à deux points de remporter la finale de la Louis Vuitton Cup, qui célèbre cette année son 30ème anniversaire, et de décrocher sa place dans l’America’s Cup Match qui se disputera du 7 au 21 septembre.

Les hommes du skipper néo-zélandais Dean Barker mènent actuellement la régate de sélection des Challengers 5-1 après s’être de nouveau imposés 1 minute et 57 secondes devant les Italiens de Luna Rossa Challenge lors de l’unique course du jour, autour d’un parcours en cinq bords long de 10.30 milles nautiques.

Les Kiwis et le défi transalpin ont franchi la ligne de départ en même temps, mais Emirates Team New a rapidement pris les commandes dès la première marque en devançant son adversaire de 10 secondes, puis de 50 secondes à la deuxième bouée, de 1 minute et 16 secondes à la troisième et de 1 minute et 47 secondes en enroulant la dernière marque.

Le barreur britannique de Luna Rossa, Chris Draper, avait pourtant bien lancé l’AC72 sur la ligne de départ mais les Italiens sont ensuite restés impuissants face à l’AC72 des Kiwis, qui est tout simplement plus rapide.

« Cela aurait été fantastique de prendre un meilleur départ » explique Chris Draper. « Nous pouvons disserter aussi longtemps que possible sur le départ, la réalité est qu’ils parviendront à nous doubler à notre vent ou sous notre vent » commente-t-il.

De son côté, Dean Barker est évidemment très satisfait des performances de son équipage à bord d’Aotearoa.

« Notre bateau est fiable. Nous avons enfin pris nos marques », se félicite Dean Barker. « Nous continuons d’apprendre. C’est toujours intéressant de tester la réaction du bateau dans différentes configurations. Nous devons devenir plus réguliers et continuer à progresser ».

Avec seulement 14 à 17 nœuds au lieu des 17 à 20 noeuds de prévus, le skipper Max Sirena explique que les conditions du jour n’étaient pas optimales pour Luna Rossa :

« Nous sommes plus performants lorsque la brise est plus soutenue » déclare Max Sirena. « Malheureusement, les prévisions ont été revues à la baisse. Les nuages ne se sont pas dissipés et le vent n’a pas forci. Nous n’étions pas à notre avantage ».

Les deux manches programmées demain samedi pourront être décisives pour Emirates Team New Zealand qui pourrait devenir le tout premier double vainqueur de la Louis Vuitton Cup, en 30 ans d’histoire de la prestigieuse compétition. Les départs des courses 7 et 8 sont prévus à 13h10 et 14h10, heure locale.

En France, Canal+ rediffusera les courses 7 et 8 de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des challengers de l’America’s Cup, dès 22h35 samedi soir.

Les régates sont également retransmises en direct sur l’application gratuite de l’America’s Cup, disponible ici pour les supports mobiles iOS et Apple.

Pour recevoir toutes les infos course en direct de l'America’s Cup, suivez @americascupLIVE et @americascupFR sur Twitter.

La course 6 en chiffres :

  • Parcours : 5 bords / 10.30 milles nautiques

  • Temps de course : ETNZ – 28:03, LR – 30:00

  • Delta : ETNZ +1:57

  • Distance totale parcourue : ETNZ – 11.6 NM , LR – 11.9 NM

  • Vitesse moyenne : ETNZ – 24.82 noeuds, LR – 23.90 noeuds

  • Vitesse maximale : ETNZ – 37.28 noeuds, LR – 39.33 noeuds

  • Vitesse du vent : Moyenne – 14 noeuds, Pointe – 17 noeuds


Résultat provisoire de la Finale de la Louis Vuitton Cup (7 points sont requis pour remporter l’épreuve) :

  • Emirates Team New Zealand – 5

  • Luna Rossa Challenge – 1


Calendrier de la finale de la Louis Vuitton Cup (Horaires en heure locale) :

  • Samedi 24 août : Finale Course 7 (13h10), Finale Course 8 (14h10)


Dimanche 25 août : Finale Course 9 (13h10), Finale Course 10 (14h10)* Si nécessaire