Le top 7 des équipes de la Red Bull Youth America’s Cup à 3 points d’écart !

BG_02SEP2013_RBYAC_ETNZ_3103


_MRX6496


AK_AC34SepD2_4801


_MRX6741


AK_AC34SepD2_4886


_MR_6096


_MRX6479


BG_02SEP2013_ARTM_3179_MR_6193 _MR_6208 _MRX6571 _MRX6496 _MRX6538 _MRX6672


A mi-épreuve, la compétition continue de faire rage sur le plan d‘eau californien de la Red Bull Youth America’s Cup, qui réunit 10 jeunes équipes de 8 nations différentes en baie de San Francisco pour un championnat de huit courses en flotte. Pas moins de quatre nations ont déjà signé une victoire lors des quatre premières manches : USA, Nouvelle-Zélande, Portugal et Suède.

Suite à cette seconde journée, seuls trois points séparent les sept première équipes et deux leaders ex æquo se partagent la tête du classement provisoire.

« Avec un tel niveau de concurrence, nous sommes surpris d’être en haut du tableau et nous avons hâte d’y retourner demain » se félicite Peter Burling, le skipper de NZL Sailing Team, médaillé d’argent olympique en 49er lors des J.O. de 2012. « Notre premier départ n’était pourtant pas spectaculaire mais nous sommes parvenus à nous hisser en tête de flotte. Je pense que tout se jouera lors de la dernière journée même si une certaine régularité portera ses fruits ».

Mike Menninger, le skipper d’American Youth Sailing Force et triple champion de sports universitaires ajoute : « Les régates se disputent vraiment au contact, c’est pourquoi il n’est pas surprenant que le classement soit aussi serré. Je suis évidemment satisfait de notre résultat ce soir mais nous ne sommes qu’à mi-parcours ».

L’équipe portugaise ROFF/Cascais Sailing Team a remporté la première course du jour, la troisième de la série. Le barreur Bernardo Freitas et son équipage ont signé un superbe départ, en tête et sous le vent de la flotte, qu’ils ont ensuite mené autour des six marques du parcours puis franchit la ligne d’arrivée 28 secondes devant les Suisses de Team Tilt.

« Le jeu reste totalement ouvert » explique le skipper suédois Charlie Ekberg. « Nous étions avant-derniers lors de la première course du jour puis en tête lors de la seconde, donc rien n’est joué ».

Chris Draper, le barreur britannique de Luna Rossa, finaliste la Louis Vuitton Cup, a assisté à terre aux régates entre les 10 catamarans AC45 qui s’affrontent sur le parcours de la Finale de la 34ème America’s Cup, dont le coup d’envoi aura lieu cette semaine, samedi 7 septembre.

La Red Bull Youth America’s Cup continue demain mardi dès 20h10, heure française. En France, les deux courses en flotte seront diffusées en direct sur les chaînes YouTube de l’America’s Cup et de Red Bull ainsi que sur l'application mobile de l'America’s Cup.

Ils ont dit :

Lucien Cujean, Skipper de Team TILT (23 ans, SUI) : « Après une première journée mitigée, nous avons aujourd’hui prouvé que nous étions capables de performances meilleures et d’être réguliers. Rien n’est encore joué, nous ne sommes qu’à mi-championnat, les cartes sont redistribuées chaque jour. Aujourd’hui, nous étions en phase avec la flotte et probablement en mode plus ‘guerrier’ ».

Arthur Ponroy, Skipper et régleur à bord de Next World Energy (23 ans, FRA) : « Malgré deux pénalités lors de la première course, nous avons gardé un bon état d’esprit à bord et l’envie de se battre. C’est ce qui nous a permis de doubler la flotte notamment sur les deux derniers bords de la seconde manche qui ont sauvé notre classement. Les leaders ne sont qu’à trois points ! Nous n’avons aucun complexe envers les autres équipes internationales ».

Bruno Peyron, PDG de Next World Energy / Energy Team : « Comme trois autres équipes, nous avons volé le premier départ. Le ‘timing distance’ est difficile à doser même s’ils le travaillent beaucoup avec notre entraîneur Christophe Espagnon qui insiste beaucoup sur ce point. Contrairement à hier, ils n’ont pas pu revenir dans le premier match car le vent était assez faible et peu d’opportunités se sont présentées. Après leur coup d’éclat d’hier, il n’y avait aucune euphorie dans l’équipe qui garde la tête froide. Lors de la deuxième manche, ils se sont encore retrouvés dans le paquet dont ils ont eu du mal à s’extirper car leur vitesse au reaching est encore insuffisante. Et comme hier, ils effectuent ensuite une très belle remontée pour se hisser à la 4e place. Il faut rester concentré et apprendre de ses erreurs ».

Classement provisoire de la Red Bull Youth America’s Cup (Après quatre courses sur huit, dont la dernière comptera double en points) :
1.
NZL Sailing Team with Emirates Team New Zealand (NZL) 2-4-7-3 – 28 points
2. American Youth Sailing Force (USA) 1-7-3-5 – 28 points
3. Team TILT (SUI) 8-5-2-2 – 27 points
4. Swedish Youth Challenge (SWE) 6-2-9-1 – 26 points
5. Full Metal Jacket Racing (NZL) 7-1-4-6 – 26 points
6. ROFF/Cascais Sailing Team (POR) 3-6-1-8 – 26 points
7. Next World Energy (FRA) 4-3-8-4 – 25 points
8. All In Racing (GER) 5-8-5-9 – 17 points
9. Objective Australia (AUS) RDG-10-6-10 – 9.3 points
10. USA45 Racing (USA) 9-9-10-7 – 9 points
(RDG = points de compensations octroyés par le Jury International)

Suivez la Red Bull Youth America’s Cup sur :

Page officielle Facebook  |   Site web de Red Bull     |     Site web de l'America's Cup
RBYAC                  |          redbull.com              |           americascup.com


La Red Bull Youth America’s Cup en bref :

  • La Red Bull Youth America’s Cup se dispute du 1er au 4 septembre à l’America’s Cup Village installé à Marina Green.

  • Le format choisi est celui des courses en flotte – 2 manches par jour, série de 8 manches, premier départ chaque jour à 11h10. L’ultime manche comptera double.

  • Les bateaux sont des catamarans à aile AC45 – les mêmes bateaux utilisés par les équipes de l’America’s Cup sur le circuit des America’s Cup World Series de 2011 à 2013.

  • Les équipes sont formées de six équipiers, âgés de 19 à 24 ans, qui représentent leur pays d’après la règle de nationalité.