La Coupe est presque pleine pour les Kiwis !

18/09/2013 - San Francisco (USA CA) - 34th America's Cup - 18/09/2013 - San Francisco (USA CA) - 34th America's Cup - GMR_AC34SepD17_3479 GMR_AC34SepD17_3484GMR_AC34SepD17_3521 GMR_AC34SepD17_3616 GMR_AC34SepD17_3609 GMR_AC34SepD17_3592GMR_AC34SepD17_3598 GMR_AC34SepD17_3533Day 8 of the Final Match at 34th America's Cup


Emirates Team New Zealand a remporté l’unique manche disputée en ce huitième jour de finale de la 34ème America’s Cup face à ORACLE TEAM USA. Le score est désormais de 8 à 1 et pour les Kiwis la victoire ne tient plus qu’à une simple formalité reportée à demain 13h15. Sauf qu’il s’agit de l’America’s Cup, la plus prestigieuse course à la voile dotée d'un trophée hors norme.

Aujourd’hui encore, le vent a de nouveau joué les trouble-fête sur le mythique plan d’eau de la 34ème America’s Cup, situé entre le célèbre pont du Golden Gate et l’île d’Alacatraz. En raison d’un fort courant de marée descendante, la limite maximale de vent avait été abaissée à 21 nœuds puis à 20 nœuds pour la seconde manche par le Comité de Course.

Au terme d’un premier match très tactique, Emirates Team New Zealand s’est imposé avec 15 secondes face à ORACLE TEAM USA, après un départ également en tête. L’écart entre les deux finalistes n’a jamais été spectaculaire comme lors de la 10e course dimanche dernier, mais l’enjeu était immense pour les deux finalistes. Les hommes de Dean Barker étaient en tête aux quatre passages de bouée avec 3, 6, 17 et 18 secondes d’avance.

Le 3e bord au près fut encore décisif pour ce match. Les Kiwis l’ont débuté avec une avance de 6 secondes mais ORACLE TEAM USA est temporairement parvenu à prendre la tête à mi-parcours. Les deux équipages ont chacun enchaînés une dizaine de virements mais les Kiwis ont mieux tiré leur épingle du jeu grâce à une stratégie sans faille et une vitesse meilleure.

Le skipper d’Emirates Team New Zealand Dean Barker (41 ans, NZL) commente leur performance du jour : « Nous restons sur nos gardes car nous ne savons jamais quelle tournure peuvent prendre les choses, même si près du but. Aujourd’hui les éléments ont joué en notre faveur. Nous étions en tête au départ et sur le premier bord puis de nouveau au coude-à-coude car les deux catamarans sont similaires en termes de performances ».

« Chaque point est si difficile à engranger. Nous y allons pas à pas et nous essayons de garder la tête froide après chaque victoire ».

A 33 secondes du second coup de canon, la course a été abandonnée pour cause de vent dépassant la limite maximale.

« Rien n’est joué pour nous, loin de là » déclare le skipper d’ORACLE TEAM USA Jimmy Spithill (34 ans, AUS).

Les Kiwis sont donc à un point de la Coupe qui pourrait s’envoler vers la Nouvelle-Zélande dès demain soir – après de longues célébrations ! S’ils remportent cette 34ème édition, ce serait une troisième consécration pour les Néo-Zélandais qui l’avaient déjà conquise en 1995 et en 2000.

Aotearoa est barré par le skipper kiwi Dean Barker (41 ans) et ORACLE TEAM USA 17 est aux mains de Jimmy Spithill (34 ans, AUS), l’actuel détenteur du titre et du trophée de l’America’s Cup depuis 2010.

Rendez-vous demain pour les 12e (et 13e si nécessaire) courses programmées à 13h15 et à 14h15, heure locale. Les Néo-Zélandais pourraient remporter la 34ème America’s Cup dès la fin de la première manche tandis que l’actuel defender américain doit encore totaliser huit victoires pour prétendre à conserver son titre et le trophée.

En France, Canal+ Sport rediffuse la finale de la 34ème America’s Cup en soirée.

Les régates sont également retransmises en direct sur l’application gratuite de l’America’s Cup, disponible ici pour les supports mobiles iOS et Apple.

De plus, pour recevoir toutes les infos course en direct de l'America’s Cup sur Twitter suivez : @americascupLIVE et @americascupFR.

Liste d’équipage d’Emirates Team New Zealand : Skipper : Dean Barker, Tacticien : Ray Davies, Régleur de l’aile : Glenn Ashby (AUS), Régleur : James Dagg, Numéro 1 : Adam Beashel, Pied de mât : Jeremy Lomas, Wincheurs : Grant Dalton 1e course, Winston Macfarlane 2ème course, Rob Waddell, Derek Saward, Chris Ward, Chris McAsey.

Liste d’équipage d’ORACLE TEAM USA : Skipper/Barreur : James Spithill (AUS), Tacticien : Ben Ainslie (GBR), Stratégiste Tom Slingsby (AUS-USA), Régleur : Rome Kirby (USA), Régleur de l’aile : Kyle Langford (AUS), Régleur de voile d’avant : Joe Newton (AUS), Wincheurs : Shannon Falcone (ANT), Jonathan Macbeth (NZL), Gilberto Nobili (ITA), Joe Spooner (NZL), Simeon Tienpont (NER).

La course 11 en chiffres :

  • Course: 5 bords/10.16 milles nautiques

  • Temps de course : ETNZ – 23:41, OTUSA – 23:56

  • Delta: ETNZ +:15

  • Distance totale parcourue ETNZ – 11.7 NM, OTUSA – 11.5 NM

  • Vitesse moyenne : ETNZ – 29.88 nœuds, OTUSA – 29.04 nœuds

  • Vitesse maximale : 44.57 nœuds, OTUSA – 42.70 nœuds

  • Vitesse du vent : Moyenne – 15.4 nœuds, pointe – 18 nœuds

  • Nombre de virements / empannages : OTUSA – 10/6, ETNZ – 10/8


Résultat provisoire de la finale de l’America’s Cup (9 points sont requis pour remporter l’épreuve) : ?

Emirates Team New Zealand - 8 ?ORACLE TEAM USA – 1*

*Pénalisée de deux points par le Jury International, l'équipe américaine doit totaliser onze victoires pour conserver son titre et le trophée de l'America's Cup.

Calendrier de l’America’s Cup Match :

  • Jeudi 19 : Course 12 (13h15), Course 13* (14h15)

  • Vendredi 20 : Course 14* (13h15), Course 15* (14h15)

  • Samedi 21 : Course 16* (13h15), Course 17* (14h15)

  • Dimanche 22 : Course 18* (13h15) * Si nécessaire