Quatre médailles olympiques pour quatre stars de L’America's Cup

Nathan Outteridge © OnEdition


Les deux Australiens, Tom Slingsby, le tacticien d’ORACLE TEAM USA et Nathan Outteridge, le skipper de Team Korea, viennent de remporter une médaille d’Or chacun, hier lundi. Les quatre régatiers de l’America’s Cup qui participent aux Jeux Olympiques de 2012 ont tous brillé à Londres en totalisant trois médailles d’Or et une d’Argent.

"Qui d’autre pourrait être plus heureux que moi aujourd’hui?" déclare Tom Slingsby. "Personne c’est certain. J’ai consacré douze ans de ma vie pour y parvenir. Je suis enfin comblé."

Son compatriote, Nathan Outteridge, domine actuellement la classe des 49er. La finale n’aura lieu que mercredi prochain, mais le plus jeune skipper des America’s Cup World Series dispose d’une avance si considérable qu’il est désormais hors d’atteinte.

"Je navigue avec 'Goobs' (son co-équipier Iain Jensen) depuis maintenant quatre ans et tout le monde affirme que nous sommes les favoris. Mission accomplie et l’Australie peut en être fière," se félicite Nathan Outteridge. "C’est surtout un soulagement. Nous avons tellement travaillé pendant si longtemps pour y parvenir."

Tom Slingsby a lui aussi réalisé la meilleure performance. Egalement favori avant l’ouverture des J.O et pas moins quintuple champion du monde, il a dominé la classe des Laser durant la quasi-totalité des régates qu’il a remportées avec brio.

Mais, dans la presse britannique, c'est la quatrième médaille d’Or olympique et cinquième médaille olympique de Ben Ainslie, décrochée dimanche, qui fut qualifiée de moment ‘historique’ en Grande-Bretagne.

Le quotidien ‘The Times’, surfant sur la vague du héros national, a qualifié la victoire d’Ainslie 'de la plus belle association entre un homme et son bateau depuis la mort de l'Amiral Nelson à Trafalgar'. Ce fut en 1805.

Le héros britannique se rendra à San Francisco dès le 17 août prochain pour effectuer ses débuts sur le circuit des America’s Cup World Series avec son équipe ‘Ben Ainslie Racing’.

Iain Percy (GBR) d’Artemis Racing, détenteur du titre olympique, s’est finalement octroyé la médaille d’Argent aux côtés d’Andrew Simpson, en laissant s’échapper l’Or à quelques mètres de l’arrivée sur le dernier bord de vent arrière, lors de la finale en Stars.

Si ce ne fut pas la plus belle manche de la carrière de Ben Ainslie, ce fut sûrement la plus intense nerveusement. Il n’a pas eu d’autre choix que de s’imposer avec son tempérament de grand vainqueur qui a prévalu.

Ben Ainslie intégrera ensuite ORACLE TEAM USA pour défendre l’America's Cup en 2013. En plus de skipper l’AC45 de BAR lors des America’s Cup World Series, Ben Ainslie barrera le second AC72 du defender en 2013 à bord duquel il affrontera Jimmy Spithill (AUS) en face à face lors des ‘Defenders Trials’.

Tom Slingsby © Getty Images