Le point sur Energy Team avant l’étape 2 des America’s Cup World Series de San Francisco

Note : A quelques jours du coup d’envoi des secondes America’s Cup World Series de San Francisco, programmées du 2 au 7 octobre, ci-dessous le point sur l’équipe française qui participera aux régates la semaine prochaine.

Equipage 100% francophone : Loïck Peyron (FRA, skipper), Arnaud Jarlegan (FRA, régleur de l’aile), Devan Le Bihan (FRA, régleur), Arnaud Psarofaghis (SUI, régleur), Christophe André (FRA, numéro 1)

Energy Team est sûrement l’équipe la plus énigmatique de toute la flotte des AC45. En effet, les Français peuvent tout aussi bien mener la course qu’être en milieu de classement. L’AC45 est un catamaran à aile qui exige constamment des performances de haut niveau et nul doute qu’Energy Team dispose de toutes les compétences requises à bord.

Lors des secondes America’s Cup World Series de San Francisco, Loïck Peyron effectuera son grand retour à la barre de l’AC45 tricolore. Loïck Peyron, célèbre navigateur originaire de La Baule (Loire-Atlantique), entretient une relation spéciale avec toutes les mers du globe et raconte avec passion toutes ses aventures. Il est surtout l’actuel détenteur du Trophée Jules Verne, en ayant établi l’impressionnant nouveau record du tour du monde sans escale à la voile en 45 jours.

Loïck Peyron reprend les rennes de l’AC45 français en alternance avec l’autre skipper, Yann Guichard (FRA). Fin août dernier à San Francisco, Energy Team s’était classé quatrième dans le championnat de course en flotte - les Français avaient remporté une manche puis ils avaient terminé troisièmes lors de leur meilleure journée -  et cinquièmes du championnat de match racing, avec Yann Guichard à la barre. Jusqu’à présent, seul Loïck Peyron est parvenu à mener son équipage à la victoire, lors du championnat de course en flotte des America’s Cup World Series de Venise, qu’ils avaient gagné en mai dernier.

Energy Team signe régulièrement de solides performances malgré le changement de skipper. En course, l’équipage optimise constamment son réglage de voile d’avant et parvient parfois à gagner en vitesse. Mais comme pour de nombreux autres équipages, la victoire se joue souvent sur le fil.

Prédiction : Energy Team mettra tout en œuvre pour grimper sur le podium de l’un des deux championnats. La régularité sera l’une des clés de leur succès !

© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


© ACEA 2012 / Photo: Gilles Martin-Raget


http://youtu.be/jGKnf3dlils